L'Archipel des Peuples Perdus

Forum RP Médiéval-Fantastique
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Déposé sur la table...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cutaurion
Bavard
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 23/08/2007


Race: ELFE sylvestre
Classe: rodeur
Métier: éclaireur, archer

MessageSujet: Déposé sur la table...   Lun 17 Sep - 21:48

Cutaurion attends et commence à mettre sa cape sous la tête de Diliah dessus...
Toujours rien!!!
Il murmure pour lui même ou Diliah, personne ne sait


-Je te sauverai frère, tu ne seras pas comme les miens! tu vivras!
GELMIDRIM!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mestre Gelmidrim
Bavard
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 02/08/2007


Race: NAIN
Classe: Maitre artisan
Métier:

MessageSujet: Re: Déposé sur la table...   Mar 18 Sep - 12:29

Sur le coup, Gelmidrim ne s'était pas inquiété...Puis au deuxième appel, il se dit qu'il n'avait pas rêvé, et il accourra dans la pièce principale, pour voir cutaurion et cet être allongé sur la table...
Il s'en approcha et ne dit rien, regardant tour à tour l'elfe et ensuite Diliah...
Il se concentra, passa sa main sur le corps, puis sur le visage, toucha le front...
Toujours concentré, il ne regarda pas l'elfe pour lui parler...


-Il faut le déshabiller... oui...ohh le pauvre... ces jambes!... mmmmmhhh bon... voilà... là... hooo lalaaaa... Milie, danse ma petite muse, danse sur son corps...

La petite fée que seul Gelmidrim voyait se mit à dans ser, virevoltant sur le corps allongé... déposant caresses et baisers sur les plaies...
Puis elle remonta sur l'épaule de Gelmidrim...
Alors il netttoya l'ête endormi, le couvrit et regarda Cutaurion...


-Ce n'est plus de ma magie dont il a besoin maintenant... c'est de repos... Mais même cela, ça ne suffira pas, ses blessures sont bien plus profondes... et seul le temps peut ls guérir...
Allons, emmenons le dans une chambre qu'il se repose, aidez moi sieur Cutaurion...

Sur ce, sil prit Diliah sur ses épaules et l'emmena seul dans une chambre... murmurant un enchantement de sommeil répatateur en le déposant sur un lit...
Puis il redescendit, Cutaurion toujours dans la pièce n'ayant pas eu le temps de faire quoi que ce soit...


-Allons mon bon, je crois que vous n'êtes pas adepte des murs et maisons... vous pouvez y aller je veille sur lui maintenant.. Mais sachez que sans vous je ne sais s'il s'en serait sorti...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diliah Leal
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/09/2007


Race: Sylphe
Classe: Magicien
Métier: ...

MessageSujet: Re: Déposé sur la table...   Mar 18 Sep - 19:08

[je fais jusqu'au lendemain, comme ça vous pouvez continuer votre conversation tranquille Smile]

Les vagues... Elles chantaient non loin de lui... Une douce berceuses à ses oreilles... Il se voyait, au dessus des eaux grises du Nord, libre... Dans un éclair, cette douce vision fit place à la cruelle vitre de sa cage, le point des chaînes autour de ses jambes, la morsures du fouets sur son dos... Non, ce n'est que du sable? Tout se mêle et s'emmêle dans l'esprit du Sylphe, il ne sait même plus qui il est... Cet être sauvage et libre, vendant la bise au dessus de l'océan du nord? Ou cette créature brisée et souffrante?

Ses paupières sont si lourdes... Un trou noir l'avale encore.

Une secousse. Il reprend à nouveau conscience, ses membres lourds et ses paupières de plomb lui interdisent le moindre mouvement. Ses repères brouillés ne peuvent l'aider, pourtant, il se sentait comme pris sur les épaules de quelqu'un. Un bref instant de panique l'envahit, mais il était trop faible pour se débattre. L'obscurité l'avale à nouveau, comme dans un ballet macabre.

Diliah revint une fois de plus à lui. Il était allongé... Ou? Autour de lui, un vague murmure... Une voix masculine et rude, les mots volent et se cognent dans son esprit... Une douce chaleur se répandant doucement dans son corps, et de délicats effleurements lui rendant un peu de vie. Cette, il réussit à s'accrocher. La voix rude s'occupa de lui, et malgré son appréhension, il se sentait mieux.

Cette sollicitude le touchait tellement... Le sylphe sentit qu'on le soulevait à nouveau. Il entrouvrit les yeux, le temps d'un instant, mais ne vit qu'un mur blanchi à la chaux. La douceur du lit fut une bénédiction, et il se laissa tomber dans le sommeil sans la moindre résistance.

----------------

Doucement, Diliah se réveilla. Sur lui, le poids d'un couverture... Sous lui... Un drap? Mais il était sur une plage! Comment... La veille lui revenait par bribes, aussi décousues que ses pensées. Il... Il s'était enfuit... Il avait volé au dessus de l'océan... Mais, où était il désormais? Avec effort, il ouvrit les yeux. Cet endroit ne ressemblait assurément pas à celui qu'il venait de quitter. Enfin... Celui qu'il avait quitté la veille.

Il était dans une chambre coquette, avec des poutres apparentes et bien cirées. Au dessus de la porte, une petite cloche trônait. Rassemblant ses force, le sylphe se redressa sur les coudes, promenant son regard autour de lui. C'était vraiment une jolie chambre. Et c'était le paradis, comparé à... Enfin... Son regard se voila un instant. Le souvenir de la voix rude revint à sa mémoire, et ses yeux s'agrandirent.

Il devait partir d'ici! Si c'était un humain qui l'avait capturé! Non, non, impossible, il n'aurait pas été aussi bien traité. Mais qui alors? Se redresser ainsi avait déjà été difficile, il ne se sentait pas capable d'explorer ce nouveau lieu pour trouver un hypothétique propriétaire. Il y avait une chose que Diliah pouvait faire... De la main, il esquissa une volutes dans l'air, et une légère brise fit tinter la cloche.

Un sourire enfantin se dessina sur ses traits. Le son de cette cloche était rassurant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mestre Gelmidrim
Bavard
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 02/08/2007


Race: NAIN
Classe: Maitre artisan
Métier:

MessageSujet: Re: Déposé sur la table...   Mar 18 Sep - 20:15

Le nain entend la clochette...

Il est tard, mais certainnement qu'il s'est réveillé en se demandant où il était...

Il monte avec un plateau d'un peu tout ce qui peut être nourrissant et du vin épicé chaud...

ouvre doucement la porte en frappant...

-Bonsoir étranger.... reposé? tenez je vous apporte de quoi vous caler l'estomac... Enchanté, Mestre Gelmidrim suppléant tenancier de cet établissement qu'on nomme le comptoir...

Il pose doucement le plateau et un grand sourrire se peint sur son visage... Puis ilreprend d'une voix calme et douce (ce qui choque pour un nain)..

-Alors racontez moi un peu qui estes vous et d'où venez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diliah Leal
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/09/2007


Race: Sylphe
Classe: Magicien
Métier: ...

MessageSujet: Re: Déposé sur la table...   Mar 18 Sep - 20:41

Peu après le doux tintement de la cloche, le sylphe entendit frapper à la porte. Avec appréhension, il la regarda s'ouvrir... Entra alors un être Relativement petit, et d'une stature prodigieusement large, telle que le mince Diliah n'en avait jamais vu. Le visage de cet créature était souriant, du moins ce qu'on pouvait en voir sous l'imposante barbe brune et tressée.

Étrangement, le sylphe ressentait plus de curiosité que de crainte en le voyant. Sans doute parce qu'il ne lui rappelait en rien les hommes auxquels il avait été confronté. Sa voix le fit légèrement sursauter. C'était celle de ses souvenirs! Était-ce lui qui s'était occupé de ses blessures? Et il était dans "le comptoir"? Il avait tant à apprendre... Le plateau abondant que le nain amène lui semble presque irréel tant il est chargé de victuailles. Simplement, il n'ose pas y toucher. Un souvenir mordant comme le fouet le retient, malgré sa faim. Cet endroit, c'était trop beau pour être vrai...

La voix douce de l'autre le rappelle, et il le fixe avec intensité, et un peu de peur. Sa voix est douce, il ne semble pas agressif, mais on ne sait jamais... Cependant, il a été si gentil avec lui... Il ne peut décemment pas rester silencieux.


"Je... Je suis un sylphe... Je viens... Enfin, je venais... Des contrées du Nord, la où la mer et grise et que, parfois, le soleil ne se couche plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mestre Gelmidrim
Bavard
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 02/08/2007


Race: NAIN
Classe: Maitre artisan
Métier:

MessageSujet: Re: Déposé sur la table...   Mer 19 Sep - 20:04

Gelmidrim le regarde d'un air compatissant, instinctivement sa fonction le fait diverger du sujet quelques instants et il repense aux guildes de l'équerre au nord... aux matérieux rares qui en était rapportés... à tous ses disciples massacrés sans raison autre que l'intolérance...
Puis il sert un peu de vin chaud à Diliah... Lui tends la timbale puis reprends... toujours de ce ton qui n'estpas celui d'un nain...

-J'ai connu du monde du nord autrefois, c'était il y a longtemps cela dit... enfin bref, vous voici arrivé au calme.. Vous êtes ici chez vous aussi longtemps que vous le voudrez...Désirez vous quelque chose???
Ah au fait! j'ai repris vos vètements... Il en avaient bien besoin.

Gelmidrim indiqua des vètements posés sur une chaise proprement rengés, on les eut dit neufs tant les reprises ne semblaient se voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diliah Leal
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/09/2007


Race: Sylphe
Classe: Magicien
Métier: ...

MessageSujet: Re: Déposé sur la table...   Mer 19 Sep - 20:40

Diliah Fixe le nain, toujours méfiant mais amadoué par son ton doux. Les voix qui s'adressait à lui était toujours violente ou méprisante, cette douceur le décontenance et fait perdre ses maigres moyens. Avec hésitation, il tend la main vers la timbale de vin, et ses doigts fin semblent s'enrouler autour tandis qu'il s'en saisit. Ses yeux pâle, qui parcourait la pièce avec appréhension, finirent par se fixer sur son bienfaiteur, tandis qu'il buvait une petite gorgée de vin. Ses joues rosir imperceptiblement. Il n'avait jamais bu d'alcool, et son estomac vide renforçait le pouvoir de celui-ci. Cependant, cela lui fit du bien.

Avec un peu moins d'hésitation, il but encore. La chaleur était délicieuse, et le vin succulent. Les paroles du nain le firent réfléchir. Avait il déjà vu des être tels que lui? Les sourcils légèrement froncés, le sylphe fouilla sa mémoire, mais rien ne vint, si ce n'est le gris de la mer et le blanc du ciel. La terre était un contrée si exotique pour, en ce temps là...

Son regard suivit le geste du tenancier, se posant sur le magnifique velours qui l'habillait auparavant. Le vêtement, soigneusement plié, semblait neuf. Diliah se mordit la lèvre, ses yeux se voilant légèrement. Cette tenue était comme un symbole, lourd à porter. Mais n'avait que cela, et il ne pouvait simplement faire une croix sur ce qu'il s'était passé. Il devait apprendre à vivre avec cela. Il se força à sourire.


"C'est très gentil à vous..."

Le sylphe coula un regard timide vers les victuailles, mais n'osa pas encore y toucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mestre Gelmidrim
Bavard
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 02/08/2007


Race: NAIN
Classe: Maitre artisan
Métier:

MessageSujet: Re: Déposé sur la table...   Jeu 20 Sep - 1:06

Gelmidrim sent bien qu'au delà des apparences, le sylphe est bien plus blessé qu'il n'y parait...
Il a connu en d'autres lieux ces affres, et le plus tôt on agit le plus tôt cela guérit...
Il se lève, pose le plateau sur le lit, va vers la chaise, prends les vètements et les montres aux sylphes...

-Vous savez, je ne suis pas que tenancier dans ma vie, j'ai aussi le don de guérison... pas seulement des corps, c'est une bénédiction des muses...

Tout en disant cela, il contracte ses muscles et déchire doucement les vètements du sylphe, en fait des lamelles...
Brise la ceinture de cuir.. En quelques instants il ne reste plus rien de ce qui était avant des vètements...
Il les prends dans sa main et cela forme un tas de tissus informe...coloré mais informe...les montre à Diliah en sourriant.

-Bien je crois qu'il est temps de faire table rase de bien des choses... commençons par vos vètements...Voilà qui est fait!
Que souhaiteriez vous comme genre maintenant?
Ah?? je ne vous ai pas dit? mon métier premier est le travail de la matière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diliah Leal
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/09/2007


Race: Sylphe
Classe: Magicien
Métier: ...

MessageSujet: Re: Déposé sur la table...   Jeu 20 Sep - 19:26

Surpris, Diliah se remplit légèrement sur lui-même, tandis que le nain se lève. Il ne le dominait pas vraiment, mais c'était devenu une sorte de réflexe chez lui. Sans doute lui faudrait il un peu de temps pour se défaire de cette habitude. Cependant, l'autre ne fait que déposer le plateau sur le lit, manière symbolique de l'inviter à se servir. Sans quitter le tenancier des yeux, le sylphe s'empara d'un morceau de pain à la croûte croustillante, avec des mouvements vifs d'animal aux aguets.

Le nain s'empara de ses vêtements, dépliant la lourde et belle soie, qui chatoyait doucement. Objectivement, c'était des atouts digne d'un prince. Mais Diliah ressentait en les voyant un dégoût presque physique. C'était le symbole de sa servitude... Ce qui ne l'empêcha pas de sursauter, renversant presque le vin, lorsque l'aubergiste déchira sa tenue. En un rien de temps, elle fut réduite à un tas de tissus brillants, tandis que la lourde ceinture subissait le même sort.

Complètement stupéfait, le sylphe fixa sans comprendre le nain, qui souriait. Il... Enfin... Était ce réellement un mal? Sans doute, non. Complètement redressé, assis sur le lit, intrigué, Diliah observa le nain, perplexe. Il était sérieux? Malgré son sourire, il en avait l'air. Sa question était elle innocente? Comment savoir? C'était difficile de répondre... Il ne voulait pas être entravé dans ses mouvement, plus jamais, mais en même temps, il voulait, il voulait être protégé... Réconforté. Étrange équation, il fallait le dire. Diliah réfléchit un peu, puis se décida à parler.


"Je voudrais... Je voudrais une armure aussi légère que l'air."

Concilier deux opposés, dans un sens. Son bienfaiteur avait raison, il lui fallait repartir désormais, presque... Renaître?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mestre Gelmidrim
Bavard
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 02/08/2007


Race: NAIN
Classe: Maitre artisan
Métier:

MessageSujet: Re: Déposé sur la table...   Dim 30 Sep - 18:59

°°Le pauvre... si jeune et déjà si vieux.....Par les muses, je ne peux le laisser ainsi!°°

Puis finallement il fait disparaitre les lambeaux de tissus. Ensuite il réfléchit quelques instants et se dit que sa demande était recevable mais pas de son fait....

-Et bien en ce cas il vous faudra attendre d'être reposé... Ensuite allez donc voir le forgeron elfe nommé Celebrimbor, certainement sera-t-il à même de répondre à vos attentes...
Sa forge se situe sur les abords du lac des cygnes...
Allons, allons, mangez un peu vous êtes blèmes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diliah Leal
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/09/2007


Race: Sylphe
Classe: Magicien
Métier: ...

MessageSujet: Re: Déposé sur la table...   Dim 30 Sep - 19:22

Diliah observait le nain, ses jambes ramenées sous lui, Les coudes près du corps, inconsciemment dans une position de défense. Un long, un très long chemin se déroulait timidement sous ses pieds, et il lui faudrait du temps pour le parcourir. Ses yeux semble hésiter entre la confiance et la crainte, entre le bleu et le gris. Un éclair de surprise les traversa lorsque l'honorable nain fait disparaître les lambeaux de soie. Étrangement, le sylphe se sentit mieux, comme si l'épaisse chape qui pesait sur ses épaules s'étaient un peu allégé avec la disparition de ces vêtements.

L'encouragement Fit esquisser un sourire timide à Diliah. Pâle, il l'avait toujours été. Alors un peu plus... Cependant, il se mit à manger, lentement d'abord, puis, voyant que son interlocuteur ne faisait aucun geste brusque envers lui, à une vitesse raisonnable. Cela faisait si longtemps qu'il n'avait pas pu se nourrir librement...

Ses longues mains s'enroulaient autour de la nourriture avec une excusable vitesse. Le sylphe fut vit rassasié, mais cette douce sensation était devenue presque une nouveauté pour lui. Releva légèrement la tête vers le nain, il murmura:


"Merci."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mestre Gelmidrim
Bavard
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 02/08/2007


Race: NAIN
Classe: Maitre artisan
Métier:

MessageSujet: Re: Déposé sur la table...   Dim 30 Sep - 19:57

-De rien jeune homme.... Bon alors... On va d'abord vous trouver quelque chose de simple vous mettre pour que vous soyez à l'aise....

Fouillant dans sa besace, il sortit un peu de tisu de lin.... Puis il sembla parler sur son épaule... et finallement quelques minutes plus tard furent posés près du lit de Diliah, des vètements simples, ainsi que des chausses tout ce qu'il y a de plus simple.

-Voilà!! comme ça vous pourrez vous levez et partitr quand vous le voulez... aller je vous laisse, à plus tard jeune homme...

Sans demander queoi que ce soit de plus, Gemidrim sortit de la pièce et laissa le jeune homme se reposer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diliah Leal
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/09/2007


Race: Sylphe
Classe: Magicien
Métier: ...

MessageSujet: Re: Déposé sur la table...   Dim 30 Sep - 20:31

Curieux désormais, Diliah observa le nain, la tête légèrement penchée, tandis qu'il sortait le lin et faisait ces gestes étranges... En quelques minutes, son bienfaiteur déposait près de lui des vêtements. Le sylphe esquissa un geste vers eux, mais la voix du tenancier, malgré sa douceur, provoqua un recul instinctif. Le nain était sorti, sans rien exiger de lui. Il resta immobile un instant, puis saisit doucement le vêtement. Il était très simple, et le sylphe reconnu la texture particulière du lin. Bien sûr, il ne connaissant pas le nom de cette étoffe, mais il savait la reconnaître. Il reposa doucement ce qu'il venait de soulever, l'effet mêlé du soulagement, du vin et de la nourriture pesant sur ses paupières autant qu'un sortilège de sommeil.

Il se rendormit, allongé sur le flanc, ses jambes ramenées contre lui. Sa nuit ne fut guère calme, et parfois, tandis que son corps fin se crispait, de faible gémissement lui échappait. Dans ses cauchemars, des hommes au visages déformés par la cruauté et le mépris le poursuivaient, armés de fouet, et lui était incapable de fuir, le sol l'engluait lentement... Le réveil fut une bénédiction. Désorienté, Diliah regarda autour de lui, les événements lui revenant en mémoire. Il était en sécurité... A l'abri... Il repoussa les couverture, et se leva. Il vacilla légèrement, mais il tenait sur ses jambes. D'un pas léger, il se rapprocha du broc et de la bassine posée sur une robuste petite table non loin de là, et se lava le visage, chassant les rêves de la nuit.

Ensuite, il retourna près du lit, et après un peu d'hésitation enfila les vêtements que lui avait offert le maître nain. Ils n'entravait en rien ses mouvements, et le sylphe esquissa un sourire. Il s'assit au bord du lit, fixant la porte, réfléchissant. Il ne pouvait rester définitivement enfermé dans cette chambre, il lui fallait sortir... Il pourrait toujours revenir en cas de problème... Dans un effort de volonté, le sylphe traversa la chambre et ouvrit la porte, se glissant dans le couloir. Au bout de celui-ci, il y avait un escalier, d'où montait des bruits de conversations, des rires... Timidement, Diliah commença à descendre les marches, marquant un pose sur le palier. La salle était enfumée et pleine de monde, des être étranges et merveilleux, et quelques silhouettes qui faisaient courir un incontrôlable frisson le long de son dos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déposé sur la table...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déposé sur la table...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beau comme un fer à repasser posé sur une table d'autopsie [Rio Dillinger]
» les debut de ma table de jeu .
» Projet table de jeu
» Les bonnes manières de table
» Table pour Mordheim en projet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Archipel des Peuples Perdus :: Le Port de l'Ecume :: Le Comptoir des Peuples-
Sauter vers: