L'Archipel des Peuples Perdus

Forum RP Médiéval-Fantastique
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Crépuscule

Aller en bas 
AuteurMessage
Madalenna Sandragon
Bavard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 28
Humeur : Méfiez-vous de l'eau qui dort...
Date d'inscription : 21/04/2007


Race: Humaine
Classe: Sorcière
Métier: Barde

MessageSujet: Crépuscule   Dim 22 Avr - 19:33

La nuit tombait doucement sur les flots.
Le ciel enflammé de teintes or et écarlates se réflétait sur la mer à peine troublée par le ressac, qui semblait se muer en un surplis de brocard semé d'ombre, doucement agité par le vent.
Une petite forme sombre venait rompre le miroire étincelant de l'océan, abritant un être encapuchonné courbé sur quelque ouvrage. Loin, hat dans le ciel doré par le couchant, un corbeau volat, porté par le vent d large, poussant de temps à autre un long cri aussitôt avalé par les rafales qui gagnaient en puissance.
Dans la barque, le passager releva sa capuche et offrit son visage aux derniers feux du jour tandis qu'une rafale dénouait une longue chevelure rougeoyante que le soleil ornait de reflets moirés, accrochant de multiples éclats aux perles qui ornaient ses mutiples tresses.
Une femme, petite et frêle, enveloppée de noir passé, comme un songe égaré.
Son regard brumeux se posa sur le rivage doré, sur les lumières de la ville et les falaises qui se déroulaient, blanches et luisantes, le long de la côte. Un soupir de soulagement gonfla sa faible poitrine et une rafale la porta sur la crête d'une vague qui roulait sous elle, l'amenant jusqu'au ruban moiré de la plage qui bordait de poussière scintillante les rochers sombres.

Elle fit un bond maladroit et atterrit dans l'écume, tandis qu'une vague plus forte que les autresvenait lécher le bas de sa cape. La jeune femme serrait contre elle un étrange paquetage, dont la forme vaguement triangulaire était enveloppée de toile grise où se voyait encore les volutes sombres d'une ancienne broderie.
Elle lança un long sifflement, et le corbeau vint sagement se poser sur son poing fermé.


-Et bien Nébu, voici notre nouveau refuge.

D'un air malcommode, il balaya les environs d'un regard d'ambre sévère, puis poussa un petit glapissement satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chaosnail.skyblog.com
 
Crépuscule
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bosquet du crépuscule... - Terminé
» La beauté d'un Crépuscule en attire plus d'un... | PV Hivernou ? |
» Amitié, ô amitié, où te caches-tu ? [PV Crépuscule d'Orage]
» Sombre Crépuscule qui enivre mes Songes d'une douloureuse tristesse |P.V ma Crêp|
» Une compagne pour Ombre du Crépuscule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Archipel des Peuples Perdus :: Le Port de l'Ecume :: Le Quai des Réfugiés-
Sauter vers: